Votre maison est rattachée à un réseau d’assainissement collectif ? Vous disposez d’un système d’assainissement individuel tel qu’une fosse septique ?

Quel que soit l’assainissement Cancale de votre habitation, son entretien est nécessaire pour :
Garantir la durabilité du système d’assainissement et son efficacité,
Éviter un mauvais écoulement des effluents et une accumulation de boues,
Conserver un bon état écologique de l’eau,
Protéger le sol et l’environnement,
Prévenir les conséquences sanitaires néfastes si le traitement de l’eau n’est pas réalisé (bactéries, maladies diarrhéiques, etc.).

Les collectivités locales ont un rôle essentiel à jouer. Mais vous, en tant que particulier, quels sont les gestes que vous devez adopter ? Voici nos conseils !

Éliminez les déchets appropriés dans les canalisations

Votre système d’assainissement est en principe conçu pour traiter les déchets humains, le papier toilette ainsi que les eaux usées. S’il est utilisé en toute conscience, vous ne risquez ni bruit, ni odeurs, ni pannes onéreuses, et ce, pendant plusieurs années.

Les bons gestes en cuisine

Graisses, huiles de cuisson, lait, restes de nourriture, marc de café… Tous ces déchets doivent être gérés dans votre cuisine afin d’éviter qu’ils ne se retrouvent dans votre système d’assainissement Cancale.

Et dans les toilettes…

Lingettes pour bébé, serviettes hygiéniques, cotons tiges… jetés dans vos toilettes ne se décomposent pas naturellement dans votre système sanitaire. En effet, vous risquez de bloquer vos canalisations et d’endommager votre station d’épuration.

Adoptez un planning d’entretien régulier

L’entretien régulier de votre système d’assainissement Cancale est vital. Vous pouvez souscrire à un contrat de maintenance avec une entreprise spécialisée en assainissement. Voici la fréquence d’entretien à adopter pour :

  • La fosse septique : tous les 4 mois, programmez l’inspection et le nettoyage des filtres de prétraitement à l’eau.

  • Le regard de répartition : tous les 6 mois, pensez à rincer le regard à l’eau, pour éventuellement éliminer des mati§res coincées et assurer un bon passage des effluents.

  • La sortie du rejet : tous les 6 mois, vérifiez que la sortie n’est pas bouchée par des gravats, des feuilles mortes.

  • La micro-station : c’est un contrôle exigé tous les 10 ans et réalisé par le service public pour l’assainissement non collectif (SPANC).

La vidange de votre système d’assainissement par un professionnel est également à prévoir tous les 4 ans.

Utilisez des produits sans danger

Vous devez choisir vos produits de nettoyage intelligemment. En effet, votre station d’épuration utilise des processus bactériens naturels pour le traitement des eaux souillées. Vous devez donc préserver ces bactéries bénéfiques des produits d’hygiène personnelle et surtout, des produits chimiques dangereux utilisés pour le nettoyage à la maison.
Privilégiez plutôt des produits biodégradables et sans danger pour la fosse septique, à faible teneur en sodium et en phosphore. Évitez de déverser de l’eau de Javel, du chlore et des produits antibactériens dans vos canalisations.

Maintenez une consommation d’eau tolérable

Nous vous conseillons de surveiller votre consommation d’eau. En effet, votre système a été conçu pour répondre à vos besoins spécifiques. Si vous comptez agrandir votre maison, ajouter des toilettes ou une douche, vous devez adapter votre installation.
Si votre système traite un volume d’eau supérieur à sa capacité, la qualité de l’eau traitée devient médiocre et il se peut même que le système tombe en panne.

En assurant un bon entretien et en utilisant consciencieusement votre système d’assainissement Cancale, vous en garantissez le bon fonctionnement pendant de longues années tout en préservant la planète.