Généralement, il est primordial de procéder à une isolation des combles. Sans celle-ci, 30 % de la déperdition de chaleur se produit à travers le toit. Bien isoler vos combles équivaut donc à effectuer de véritables performances énergétiques. Il y a beaucoup de propositions pour une bonne isolation des greniers… ce qui complique parfois le chantier. Le premier choix de matériaux est peu évident car les matériaux d’isolation sont nombreux sur le marché. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir les différents types d’isolation Vitré.

L’isolation par laine de verre

La laine de verre est le produit le plus employé, elle permet notamment d’isoler près de 75% des greniers en France. Cependant, cette laine de verre est loin d’être unique en son genre sur le marché. Il en existe également en laine de bois, en laine de roche, en chanvre, en ouate de cellulose, en mousse de polystyrène expansée, en laine de mouton, en mousse de polyuréthane ou en fibre textile recyclée. Pour isoler les greniers, la laine de verre constitue un excellent calorifuge thermique et phonique. Elle permet d’isoler les toits, les planchers et les séparations. En forme de matelas en général, elle reste facilement installable et elle séduit par un bon rapport Qualité/Prix.

L’isolation Vitré par laine de roche

La laine de roche est très appréciée en matière d’isolation des combles, elle se plie à de multiples dispositions et se présente sous plusieurs emballages : en rouleaux, en plaques, en paillettes, etc. Elle constitue un matériau judicieux pour les greniers ayant des contraintes spécifiques.

La laine de verre et la laine de roche sont à privilégier au cas où : vous cherchez une isolation économique et performante et vous n’êtes pas vraiment attiré par une approche de chantier écologique.

L’isolation par laine de bois

La laine de bois est en effet traitée contre les attaques d’insectes xylophages pour une réelle durabilité temporelle. Elle est présentée en panneaux et propose une très bonne isolation de qualité en raison du décalage de la phase thermale du bois qui lui permet d’être performante aussi bien en hiver qu’en été. Privilégiez cette isolation Vitré si vous possédez un budget légèrement plus important que pour de la fibre de verre ou de la laine de roche, si vous cherchez un isolant biologique et qui est capable de vous apporter un confort thermique optimal quelle que soit la saison.

Cependant, il existe d’autres types d’isolants qui peuvent vous intéresser par exemple, la ouate de cellulose, le polystyrène expansé, Le polyuréthane…

Pour plus d’informations, il est nécessaire de faire appel à des experts d’isolation Vitré.