Professionnels BTP Non classé Maçonnerie à Vitré : 5 erreurs à éviter lorsque vous effectuez vous-même des travaux de maçonnerie

Maçonnerie à Vitré : 5 erreurs à éviter lorsque vous effectuez vous-même des travaux de maçonnerie



Des travaux de maçonnerie Vitré sont à réaliser dans votre maison ? Vous songez à effectuer les travaux vous-même, soit par souci de faire des économies, pour le plaisir de réaliser un ouvrage ou par amour du travail artisanal ? Toutefois, il faut faire attention à ne pas commettre de nombreuses erreurs susceptibles de nuire à la réalisation de ces travaux. Vous trouverez ci-dessous les erreurs principales que les individus commettent en effectuant des travaux de maçonnerie :

Utilisation d’un mortier inadéquat

Différents motifs de briques et de mortier sont disponibles, et certains d’entre eux ne sont pas entièrement compatibles les uns avec les autres. Si vous partez de zéro, cela peut prendre un peu de temps pour trouver les correspondances disponibles à proximité, mais une consultation avec un spécialiste de la maçonnerie vitrée au sujet de votre projet est une bonne idée. Il ne sera jamais à court d’idées concernant votre projet. Même si vous n’utilisez pas ses services, il peut être disposé à vous donner toutes les informations dont vous avez besoin. Sinon, vous risquez de vous retrouver avec une mauvaise combinaison de briques et de mortier, ce qui pourrait entraîner une dégradation importante de la construction en peu de temps.

La mise en place de la brique en continu

Compte tenu de la façon dont les briques sont fabriquées, deux paquets peuvent présenter de légères variations de couleur. Lorsque les briques utilisé en maçonnerie vitrée sont placées en palettes, les différences de couleur deviennent apparentes sur la façade. Il est préférable de placer les ensembles de briques entre quatre et cinq palettes.

Laisser l’excédent de mortier trop longtemps après la pose des briques

Le mortier est capable de maintenir les briques en place et est particulièrement solide. Toutefois, si l’excès de mortier n’est pas enlevé rapidement après son installation, ce mélange de chaux et de ciment devient très difficile à enlever et encore plus difficile de le traiter tout en conservant l’esthétique. Pour réussir un travail de maçonnerie vitrée, il est préférable d’enlever l’excès de mortier immédiatement après la pose de la brique.

Ne pas protéger le mortier frais

Il est crucial de protéger votre façade de la pluie, surtout si elle n’est pas encore sèche. En effet, la fusion brique/mortier dépend de la bonne teneur en eau. Ainsi, la présence de pluie pourrait altérer la quantité d’eau impliquée dans le processus et rendre la combinaison plus fragile.

Ne grattez pas le matériau de maçonnerie

Si la pose d’un joint est obligatoire, il faut gratter la maçonnerie vitrée pendant sa fraîcheur. Sa profondeur sera d’au moins 1 cm et de préférence de 1,5 fois son épaisseur.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *