Vous travaillez en tant que peintre à Renazé et vous souhaitez vous installer à votre compte et créer votre propre entreprise de peinture ? Cela est totalement faisable. Toutefois, pour réussir votre projet, plusieurs éléments doivent être pris en considération (étude de marché, écriture du business plan, choix du statut…). Découvrons en détail, les différentes étapes à suivre pour ouvrir une entreprise de peinture de confiance.

Faire une étude de marché

Vous êtes un peintre à Renazé ? Cette étude vous aidera à bien définir votre projet et à sélectionner le bon emplacement pour votre entreprise. Tout d’abord, il convient de rassembler les éléments suivants afin d’avoir une idée sur la situation du domaine de la peinture :

  • Le chiffre d’affaires du secteur,
  • L’évolution du coût des prestations ces dernières années,
  • Les clients les plus importants (particuliers, sociétés, des autorités locales, des bureaux d’architectes…),
  • La durée moyenne d’un projet de construction,
  • Le nombre d’entreprise de peinture présentes sur le marché local,

Poursuivez votre analyse du marché en approfondissant vos connaissances sur la zone géographique dans laquelle vous envisagez de vous installer.

Besoin d’un peintre à Renazé ?

Afin de déterminer la dimension du marché local, tenez compte des indices suivants :

  • Statistiques démographiques : chiffre de la population locale, tranche d’âge, revenu des particuliers,
  • Pourcentage de personnes qui sont propriétaires de leur logement,
  • Nombre de mises en chantier de logements neufs et de transactions sur les propriétés existantes.

 

Définir la forme juridique de l’entreprise

Si vous souhaitez créer seul votre entreprise de peinture, vous pouvez choisir une entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL), une entreprise individuelle (EI) ou une société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU) ou encore une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL).

Vous êtes un peintre à Renazé et vous désirez constituer votre société en association avec un ou des partenaires, vous pouvez se tourner vers une société par actions simplifiée (SAS) ou une société à responsabilité limitée (SARL).

En outre, le choix de la forme juridique ne doit pas être négligé parce qu’elle engendrera des conséquences considérables : régime fiscal de l’entreprise, statut du gérant, présence ou non d’une responsabilité limitée aux apports…

Etablir un business plan                     

Le business plan permet de vérifier la rentabilité de votre entreprise de peinture et contient également une section rédigée qui détaille votre projet d’entreprise.

Vous êtes un peintre à Renazé ? Optez pour un business plan personnalisé et précis.

En effet, le recours à un logiciel dédié à la création de votre business plan de peinture offre plusieurs atouts :

  • Vous disposez des consignes et des exemples détaillés concernant toutes les parties du plan,
  • Vous pouvez vous servir des anciens modèles de business plan pour vous en inspirer,
  • Vous pouvez créer aisément votre plan financier prévisionnel en confiant au logiciel la gestion des aspects comptables,
  • Vous bénéficiez d’un document professionnel, formaté et prêt à être communiqué à votre banque.

Rechercher des moyens de financement

Pour la création d’une entreprise de peinture, des investissements doivent être faits (matériels, outils, site internet, local…).

Vous êtes un peintre à Renazé et vous souhaitez financer le lancement de votre activité ? Plusieurs solutions sont possibles. Vous pouvez vous servir de vos propres fonds ou souscrire un crédit auprès d’une banque pour le financement du véhicule par exemple. Demandez un prêt auprès de plusieurs établissements pour obtenir le meilleur taux. Considérez également les aides dont peuvent bénéficier les créateurs et repreneurs d’entreprise (exemple l’ACCRE).

Enfin, des alternatives sont envisageables telles que le financement participatif.